Edito



« LE GRAND ENNEMI DE L’ÉTHIQUE, C’EST L’INSENSIBILITÉ »

Cette parole inspirante d’Albert Schweitzer éclaire l’action éthique de One Voice dans le monde. Une action pour les droits des animaux et le respect de toute vie conciliable avec les activités humaines.


Soyons ce que nous devons être. Une personne humaine véritable dont la présence favorise la conscience, protège ou délivre tout être de la souffrance, du désespoir, de la peur. Il faut sauver notre sensibilité des incitations quotidiennes à vivre « tranquille », à fermer les yeux sur les désastres causés par notre mode de vie et de consommation.

Oui, nous sommes responsables de grandes souffrances humaines, animales, environnementales. Comment être heureux lorsque nous éprouvons le poids de toute cette souffrance ? Et que dire encore lorsque les victimes de notre insensibilité sont des êtres totalement démunis, privés de droits, comme les animaux ?

Justement, cette confrontation lucide est le levier de notre engagement. Nous nous engageons sans évaluer les chances de victoires parce que nous savons que l’espoir réside dans cette volonté même d’action éthique. Dans ce cri de révolte et de compassion.

Derrière l’action de One Voice, il y a… Andrew, Michel, Odette, Jean, Sonia, Kartick, Li, Bantu et des milliers d’autres citoyens de la planète. Il y a des personnes humaines qui tracent selon leur cœur un chemin possible pour des milliards d’êtres vivants sacrifiés dans le temple de la consommation.
Le système financier et économique dominant s’appuie sur l’exploitation massive du vivant. Il réduit les animaux à l’état de produits de consommation dans notre alimentation, nos vêtements, nos médicaments, nos cosmétiques, nos produits d’entretien, nos plans de santé ou de divertissement.

La dépendance de l’homme à l’animal empire chaque jour, contrairement à notre trajectoire évolutive qui va dans le sens de nous en libérer. La personne humaine mature n’abolit-elle pas par elle-même son droit de propriété sur l’animal, soulageant du même coup toutes les vies en souffrance ?
Car toutes les vies sont liées. Leur lien est inextricable. Des crises environnementales, sanitaires et financières reviennent en boomerang pour nous le rappeler.

Il est urgent d’arrêter la spirale du comportement mortifère des humains sur la planète. Et c’est possible, grâce à  l’action éthique. Chaque citoyen détient le pouvoir d’instaurer une relation vivante, non-violente, avec le monde, avec la planète et chaque être vivant qu’elle abrite.
Il est temps de globaliser la conscience. La conscience qui est dans le cœur. C’est de cette place que nous devrions conduire les affaires de notre cité pour garantir la paix et la sécurité à tous les habitants de la terre dans un environnement protégé.

C’est sur cette place de vérité que One Voice vous attend pour une éthique animale et planétaire.

Muriel Arnal
Présidente fondatrice