Une législation peu efficace

Novembre 2012. Combats de chiens clandestins, vêtements en peau de chien libellée « loup d’Asie », élevages illégaux… malgré l’existence de lois protégeant nos compagnons à quatre pattes, les chiens sont maltraités et l’objet de trafics en tous genres. Souvent, en toute impunité.

En France, les animaux domestiques et de compagnie sont protégés par la loi. Le propriétaire d’un animal ne peut pas le maltraiter, le torturer, voire le tuer impunément. Depuis 2006, on ne peut pas non plus faire le commerce de peau de chien (ou de chat) et de ses produits dérivés. Le fait de proposer de la viande de chien est répréhensible. Les combats de chiens constituent un délit (article 521-1 du nouveau code pénal)… Malgré cet arsenal législatif, le chien est toujours l’objet de maltraitances.

Objet de loisir cruel
Il suffit d’une recherche sur internet pour constater, par exemple, que les combats de chiens ont toujours cours. Des vidéos montrant ces combats sanguinaires inondent YouTube et Dailymotion. Sur Facebook, certains vont jusqu’à en faire la publicité. Un groupe de « facebookeurs » s’en est récemment ému auprès du président de Facebook, l’exhortant à fermer, par exemple, la page « Combat Pitbull SFAX » pour « incitation à la violence animale et commerce illicite de chiots de combat ». L’horreur commence en effet bien avant le combat. Le chien provient en général d’un élevage clandestin, la loi de 1999 interdisant la reproduction de « molosses » sur le territoire hexagonal. Le chiot est enlevé à sa mère avant d’avoir été sevré. Enfermé dans des caves, ou lieux isolés, l’animal est ensuite « formé », à base de violences et de privations, pour devenir une véritable machine à tuer. Pour tester sa combativité, on l’entraîne sur des congénères, ou d’autres animaux (chats, lapins, etc.), volés. Si le tortionnaire trouve que son chien n’est pas assez agressif, il va le violenter plus encore… ou s’en débarrasser.

Consommé à notre insu
Le chien demeure aussi un objet de consommation. De nombreuses fourrures en provenance d’Asie, notamment de Chine qui en est le principal acteur, sont en peau de chien déguisée en fourrure « de loup d’Asie » ou « loup des montagnes ». La teinture les rend souvent insoupçonnables. Certains objets tels que tambours, peluches, etc. sont en réalité en peau de chien. D’autres produits, comme les os à mâcher, seraient également réalisés en « matière canine ». Si la viande de chien n’est plus commercialisée dans l’Hexagone depuis le XIXème siècle, des entrepôts de viande de chien alimentés par des élevages clandestins ont récemment été démantelés dans le Doubs. Et avec Internet, en quelques clics, on peut commander terrines et ragoûts canins.

Lui donner sa véritable place
Dans un monde ouvert, il est difficile de contrecarrer toutes les contrefaçons et d’arrêter tous les tortionnaires. Pour cela, il faudrait que la justice dispose des moyens humains et logistiques nécessaires. Dans le contexte actuel, cela ne semble pas être la priorité. C’est pourquoi One Voice milite pour un changement du statut du chien qui lui assurerait une meilleure protection et une autre place au cœur de la société des humains.

 Signez la pétitition pour rendre justice au chien !

 

Commentaires
(obligatoire)
(obligatoire)

Cliquez ici pour lire le règlement

  • Avatar Partager sur Facebook   Partager sur Twitter

    BESSET

    le 7 octobre 2014 à 06h10

    HONTEUX… PAS DE MAUVAIS CHIENS QUE DE MAUVAIS MAITRES

  • Avatar Partager sur Facebook   Partager sur Twitter

    MATHIEU Christine

    le 1 octobre 2013 à 12h42

    Sans commentaires, non plus…!

  • Avatar Partager sur Facebook   Partager sur Twitter

    Hugues

    le 24 novembre 2012 à 18h03

    Le chien est naturellement gentil,seul l’homme est naturellement cruel.Protégeons tous les chiens!

  • Avatar Partager sur Facebook   Partager sur Twitter

    Jemma Kazie

    le 20 novembre 2012 à 00h16

    “The greatness of a nation and its moral progress can be judged by the way its animals are treated… I hold that, the more helpless a creature, the more entitled it is to protection by man from the cruelty of human kind.”
    Gandhi

    “We can judge the heart of a man by his treatment of animals.”
    Immanuel Kant

    “You are responsible, forever, for what you have tamed.”
    Antoine de Saint-Exupery

  • Avatar Partager sur Facebook   Partager sur Twitter

    Evelyn Badeau

    le 20 novembre 2012 à 00h11

    The human race (animal) are the so so cruel and somedays or most days I hate being part of it. As us humans all we destroy or take or kill all gods creatures for greed and selfishness..Help the animals now…

  • Avatar Partager sur Facebook   Partager sur Twitter

    Dagmar Leischow

    le 19 novembre 2012 à 22h00

    Please protect the dogs.

  • Avatar Partager sur Facebook   Partager sur Twitter

    Leslene Dunn

    le 19 novembre 2012 à 10h40

    Help our animals, please.

  • Avatar Partager sur Facebook   Partager sur Twitter

    Leslene Dunn

    le 19 novembre 2012 à 08h11

    If I never saw a human again in my life it would be heaven.

  • Avatar Partager sur Facebook   Partager sur Twitter

    Penny Bacon

    le 19 novembre 2012 à 07h15

    Please protect our dog with criminal penalties.

  • Avatar Partager sur Facebook   Partager sur Twitter

    Christine Stewart

    le 19 novembre 2012 à 04h57

    We need to stop cruelty to dogs and all animals. No human’s life has ever been improved because of animal abuse!

  • Avatar Partager sur Facebook   Partager sur Twitter

    MARIA SONIA ESTRADA

    le 18 novembre 2012 à 22h05

    LEYES PARA PODER CASTIGAR A LOS MALTRATADORES DE ANIMALES

  • Avatar Partager sur Facebook   Partager sur Twitter

    Teresa Hyatt

    le 18 novembre 2012 à 21h06

    Animal cruelty leads to child, spousal and society abuse and murder. Too many humans are not being stopped by the legal system at the animal abuse stage and THAT is why society suffers.

  • Avatar Partager sur Facebook   Partager sur Twitter

    ajla

    le 18 novembre 2012 à 20h57

    Pravda za pse.

  • Avatar Partager sur Facebook   Partager sur Twitter

    Allan Yorkowitz

    le 18 novembre 2012 à 19h40

    There needs to be a unified law across the land. A monetary figure, and a jail sentence needs to be put into place.

  • Avatar Partager sur Facebook   Partager sur Twitter

    Da Silva

    le 18 novembre 2012 à 00h22

    Quelle honte au 21ème siècle.

  • Avatar Partager sur Facebook   Partager sur Twitter

    langlois

    le 12 novembre 2012 à 19h53

    Merci à ONE VOICE de se substituer malheureusement à ce qui devrait être pris en cause par les pouvoirs publics entre autres, pour son dévouement pour la cause animale.Je ferai très prochainement un don mensuel pour votre association. Bonne continuation,DANIEL

  • Avatar Partager sur Facebook   Partager sur Twitter

    roland meurgey

    le 10 novembre 2012 à 20h06

    Merci Muriel pour ton travail important auprès des ours en Inde, vu dans le dernier reportage ARTE.
    Bravo,
    Amitiés

  • Avatar Partager sur Facebook   Partager sur Twitter

    Line

    le 10 novembre 2012 à 17h42

    Pourquoi l’homme est-il si peu « humain »?…

  • Avatar Partager sur Facebook   Partager sur Twitter

    Lagueux

    le 10 novembre 2012 à 14h57

    Dans un pays soi-disant civilisé, on ne devrait même pas avoir à signer des pétitions sur de telles cruautés.

  • Avatar Partager sur Facebook   Partager sur Twitter

    Charlout

    le 9 novembre 2012 à 18h21

    C’est immonde!!!
    Comment peut-on faire ça?!
    Il y a un autre problème, les animaux sauvages ne sont pas protégés par la loi, comment cela se fait-il?