Non à l’exportation des ânes brésiliens vers la Chine !

Considérant que les ânes ne sont pas des objets mais des êtres sensibles ;
Considérant le sort cruel réservé aux animaux en Chine en l’absence de loi de protection animale ;
Considérant les conséquences inévitables sur le bien-être des ânes que représenterait le voyage depuis le Brésil vers la Chine ;
Considérant que ces ânes seraient destinés à l’industrie alimentaire et à l’industrie cosmétique – dans un pays qui en tue déjà 1,5 millions par an ;
Nous demandons aux autorités brésiliennes de revenir sur l’accord de libre échange des ânes, signé avec la Chine. Les ânes méritent d’être traités dignement !

Tous les champs sont obligatoires.

Civilité:
Mme Mr
Nom:

Prénom:

Adresse e-mail:

Adresse:

Code Postal:

Ville:

Pays:

Téléphone:

Cacher mon nom dans la liste des signataires:

Voici les 10 dernières signatures :

  • MORIN
  • van hecke
  • Lecluse
  • xxxxxxxx
  • Roëlandt-Pages
  • Benichou
  • Marchand
  • matsos
  • De Angelis
  • schwerhoff