Loisirs et compagnie sans violence

 

Hélas loisir n’est pas synonyme de plaisir pour tous… Dans leur soif de pouvoir et de domination, les humains ont dénaturé les animaux en accessoires de divertissement, en instruments de production d’énergie affective. One Voice propose de s’appuyer sur les connaissances éthologiques pour penser autrement les interactions de l’homme et de l’animal dans les loisirs.

 

 

1. Cirques : ni cage, ni fouet, ni piste

2. Fermeture des delphinariums

3. Interdiction de la corrida

4. Protection des ours en Inde

5. Total respect pour les animaux familiers

6. Total respect pour les animaux sauvages

7. Fin de la chasse et de la pêche

Voir nos actions

 

 

 

Des humains et des chiens heureux

Février 2015. Il est temps de retrouver les fondamentaux de l’éducation canine. La mode du dressage et d’une domination faussement bienveillante a déjà fait trop de victimes. Avec Nathalie Simon et la Conduite accompagnée canine, engagez-vous au long terme avec un chien bien dans ses pattes !

lire la suite


Violence en direct du Marineland de Majorque

Février 2015. Les images dévoilées dernièrement par SOS dauphins, coalition d’associations dont One Voice fait partie, sont sans équivoque. Elles révèlent l’immense violence du dressage des dauphins au Marineland de Majorque.

lire la suite


Têtu comme un âne

Février 2015. One Voice vous invite à découvrir la symbolique de l’âne, en opposition totale avec son identité réelle et ses nombreuses qualités.

lire la suite


Errant ne veut pas dire sauvage !

Janvier 2015. One Voice, en collaboration avec l’association 4 Paws, vous invite à prendre position contre la proposition de la Commission européenne de considérer les chiens et les chats errants comme des animaux sauvages. Dites non à ce non-sens scientifique qui met gravement en péril la protection de nos compagnons !

lire la suite


Un ours mal léché

Janvier 2015. One Voice vous invite à découvrir comment la place de l’ours dans notre culture a évolué, dans la négation de son identité réelle.

lire la suite